Porter la longueur midi à toute heure

Longtemps reléguée au rang des ringardes, la longueur midi est revenue timidement d’abord puis totalement assumée.

A présent, elle fait partie intégrante du choix de longueurs, limité pendant plusieurs décennies au mini ou long.

Concernant la jupe, on aime l’associer à un sweat pour la touche moderne donnant l’impression qu’elle est portée comme un vulgaire jean. La chemise apportera un côté plus classique mais toujours chic. Quant au simple pull, ou t-shirt pour le printemps, il donnera raison à celles qui pensent que prudence est mère de sûreté même en matière de mode, leur évitant des associations périlleuses.

Même si les dictats de la mode désapprouvent le port des chaussures plates avec la longueur midi, la basket apporte une touche « cool » qui dédramatise la quantité de tissu qui recouvre la moitié du corps et donne un peu de dynamisme à un look qui peut sembler encombrant aux adeptes de la longueur mini.

jMbteFW9Q8CanYbh6ynWvw
Bonnet Maje, veste Mango, sweat Maje, sous-pull Uniqlo, jupe Banana Republic, bottes Maje, sac Longchamp, bague Mango.
fullsizeoutput_21e
Cardigan Agnès b., t-shirt American Apparel, collier Marc Labat, jupe Vanessa Seward, basket Converse, sac Lonchamps

Do you speak Trench ?

Dès l’apparition des premiers rayons de soleil, prémisses du printemps, les trench de toutes sortes fleurissent dans la capitale, la couleur beige dominant le bleu marine et le noir.

La mi-saison étant anecdotique chez les franciliens, certaines astuces pour le porter au-delà des quelques heures fraîches des mois de mai et septembre sont fort bienvenues surtout si elles permettent de rentabiliser l’acquisition de la toile, en particulier celle d’origine Britannique (gling gling).

Un pull en laine fine ou cachemire doublé d’un « Damart » nouvelle génération permettra de maintenir la température corporelle à un niveau confortable sans ajouter du volume à la silhouette. De même, le port du sous-pull sous une chemise apportera une touche moderne et chic au look. Par ailleurs, un gilet à capuche, style sweat, a été aperçu sous le trench de filles filiformes. Personnellement, le mix classique/sportswear ne m’a pas convaincue dans ce cas de figure contrairement au duo jupe droite/baskets.

Concernant les membres du corps en contact avec le sol, il conviendra de les insérer dans des boots, bottes ou tout autres souliers que les chaussures de sport qui constitueront le dernier recourt.

06qjytmzQUOPFUvm%QoKZQ

fullsizeoutput_176

fullsizeoutput_177

Avoir du flare

La coupe flare ou pattes d’eph est une option que l’on a tendance à mettre de côté. Qu’il s’agisse d’un jean ou d’un pantalon car il demande un certain effort pour éviter l’effet tassant. Il peut pourtant être assez flatteur porté avec une paire de talons. Les silhouettes longilignes pourront l’associer à une paire de baskets comme Farrah Fawcett. La version denim est une bonne alternative aux jeans basiques type slim ou droit puisqu’il confère au look un style plus « habillé ». Le retour des 70’s dans les tendances de ces dernières saisons le remet sur le devant de la scène notamment en velours côtelé. Associé à une blouse pour la version denim, à un t-shirt pour celle en tissu fluide, c’est pour moi un intemporel.

fullsizeoutput_4e

J’ai choisi des boots pour un look plus moderne.

fullsizeoutput_158

fullsizeoutput_157.jpeg

fullsizeoutput_155